20 janvier 2022

Fiche métier vendeur : les missions et toutes les compétences

fiche métier vendeur

Être vendeur, comme tous les autres métiers à ses avantages et ses inconvénients. Les missions d’un vendeur sont nombreuses et varient en fonction de la structure dans laquelle il travaille. En effet, le métier de vendeur est plus compliqué qu’il n’y parait et pour être compétent dans ce domaine vous devez posséder certaines compétences personnelles et professionnelles.

Le vendeur est toujours en contact avec les clients, ce qui veut dire qu’il a un très grand impact sur la satisfaction de ces derniers et sur le nombre de ventes.

Alors, quelles sont les missions d’un vendeur ? Quelles sont les caractéristiques ou compétence nécessaires pour ce métier ? C’est ce que nous allons aborder dans ce qui suit.

Quelles sont les missions du vendeur ?

Les missions que doit faire le vendeur changent d’une structure à une autre et l’approche qu’il doit adopter diffère selon les types de produits vendus. Effectivement, un vendeur peut travailler dans plusieurs domaines et chaque domaine à ses propres caractéristiques et nécessités.

On peut donc trouver des vendeurs dans les grandes surfaces où ses missions sont bien déterminées ou bien dans des magasins comme les épiceries, les articles de sport, les matériaux de construction, les animaleries, la quincaillerie, les vêtements et plusieurs autres types de magasins.

Peu importe les domaines dans lequel il travaille, le vendeur doit être capable de bien interagir avec les clients et inciter ces derniers à acheter les produits et les aider à choisir.

Pour cela, ce professionnel doit élaborer des arguments adaptés selon les natures des produits vendus et le profil des clients.

Voici ci-dessous une liste des missions principales d’un vendeur :

  • la mise en place des articles dans les rayons, étiquetage et l’organisation de ces derniers ;
  • l’accueil des clients ;
  • informer les clients sur les caractéristiques des produits ;
  • conseiller la clientèle ;
  • la vérification des stocks ;
  • l’encaissement du paiement ;
  • la comptabilisation des recettes en fin de journée ;
  • l’entretien du lieu de vente.

Il existe aussi des missions spécifiques demandées dans certains secteurs comme la conservation et le contrôle des produits qui ont une date de péremption.

Quelles sont les compétences d’un vendeur ?

Comme c’est le cas pour les autres métiers, un vendeur doit posséder de nombreuses compétences professionnelles pour être performant.

Mais ce n’est pas tous, pour réussir dans ce travail, vous devez avoir de très bonnes qualités relationnelles puisque le vendeur est toujours en contact avec la clientèle.

Ainsi, un vendeur doit connaître toutes les caractéristiques des produits qu’il vend pour pouvoir développer des arguments de ventes très efficaces.

Les compétences requises pour être un vendeur performant sont les suivantes :

  • la maîtrise des différentes techniques de ventes ;
  • le respect des normes d’hygiène et de la politique commerciale de la structure ;
  • être polyvalent et rapide ;
  • la capacité de travailler sous pression ;
  • la capacité de gérer les stocks ;
  • la capacité de convaincre les clients ;
  • avoir un très bon esprit d’équipe ;
  • avoir de la patience et être à l’écoute ;
  • avoir une bonne présentation.

En plus de ça, en tant que vendeur vous devez avoir une grande résistance physique et nerfs d’acier, car vous serez debout durant plusieurs heures durant la journée en plus des aller-retours pour vérifier le stock et organiser les rayons. Être souriant et aussi très important pour gagner la confiance du client et lui permettre de se sentir à l’aise dans le magasin.

Toutes ces compétences vont permettre au vendeur de prendre en charge et de satisfaire le client. La satisfaction du client signifie qu’il va revenir et va vous faire une publicité gratuite dans son entourage.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier de vendeur ?

Puisque le vendeur est toujours en contact avec les clients, l’intérêt du travail est la routine renouvelée tous les jours. De plus, vous pouvez être embauché en tant que vendeur même sans avoir un diplôme ou une expérience.

Cependant, les horaires ne sont pas très intéressants, car vous pourrez travailler très tôt le matin ou très tard le soir. En plus de ça, les vendeurs ne bénéficient pas des jours fériés et peuvent travailler même durant les week-ends. Le fait d’être debout toute la journée est trop fatigant pour le physique et le moral, s’ajoutant à cela, la grande pression présente dans les magasins.

Le vendeur doit posséder un grand nombre de compétences au niveau personnel et professionnel pour pouvoir accomplir ses tâches qui sont très variables et qui diffèrent d’une structure à l’autre.

Partager cet article :