19 septembre 2021

Assurance Santé à l’Étranger : Le bon choix avant de partir

assurance santé étranger

Partager cet article :

La sécurité sociale à l’étranger est très complexe. Après trois mois de départ de France, l’assuré perdra l’assurance maladie sauf s’il s’agit d’un salarié particulier. Les frais médicaux de courte durée ne sont remboursés par la Caisse maladie que si les demandes et la couverture sont justifiées. Les frais médicaux sans garantie de remboursement sont bien plus élevés que ceux facturés en France. Les frais liés au rapatriement des Français à l’étranger ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Alors comment gérer cette situation ?

L’assurance à l’étranger, une nécessité ?

Malheureusement, personne n’est à l’abri des cas de force majeure, des accidents, des maladies qui nécessitent des conseils urgents, une hospitalisation ou un retour. Toutes ces démarches sont coûteuses pour les services de santé européens. Carte Santé (CEAM) en main. Vérifiez votre assurance maladie avant de partir, elle offre une couverture d’assurance similaire à une caisse de santé légitime dans le pays d’origine. Demandez à être remboursé pour vous protéger. Comme dans de nombreux pays européens, la participation au système de sécurité communautaire existant peut être obligatoire pour les immigrants et les étudiants à l’étranger. Bien qu’ayant une couverture complète, cette assurance n’est valable que dans le pays d’immigration et ne couvre pas les soins reçus lors de courts séjours en France ou à l’étranger. Aucune garantie n’est requise et surtout, il n’y a pas de garanties spéciales, alors, assurez-vous de les connaître à l’avance. Nos recommandations sont les suivantes :

  • assurance à l’étranger au premier euro ;
  • assurance à l’étranger CFE ;
  • assurance à l’étranger Start Expat.

Assurance à l’étranger au premier euro

L’assurance premier euro couvre les frais de santé indépendamment des autres services de santé, elle facilite la gestion des contrats et des procédures et est facilement accessible aux groupes cibles francophones à tout moment partout dans le monde. Cette entreprise peut garantir le retour et l’accompagnement pendant votre séjour en dehors de la France et vous fournir des services prioritaires d’accompagnement et de développement à travers des réseaux de santé régionaux qualifiés et accrédités. Pour ces entreprises privées, le coût initial est gratuit. Cependant, toutes les questions médicales sont obligatoires. Cela devrait prendre en compte les conditions de santé préexistantes telles que les maladies chroniques. Connaître le coût de cette assurance à l’avance est très important.

Assurance à l’étranger CFE

Il s’agit d’un service public privé où vous pouvez contacter l’assurance maladie Française. Les factures peuvent être émises dès le retour en France, il est donc pratique d’émettre des factures sans délai. Après 3 mois, la CFE propose également une assurance vieillesse. Cela permet aux immigrants de prendre leur retraite sans perdre d’heures de travail. Le CFE est basé sur les restrictions de la sécurité sociale française et est peu attractif dans de nombreux pays où les coûts des soins de santé sont plus élevés qu’en France. En Suisse, le prix sera remboursé à 100 € et en France à 25 €. Certains services tels que l’hospitalisation, la réadaptation et la chimiothérapie sont remboursés en pourcentage du coût réel. Les taux couverts varient selon le pays dans lequel ils s’appliquent, mais les assurés peuvent encourir des coûts importants. De ce point de vue, les CFE devraient être une option à garder comme dernière ressource.

Vous devrez souscrire à une assurance supplémentaire pour améliorer la couverture ou étendre votre assurance maladie à l’étranger, y compris les risques de base comme le retour à la maison et une assurance alternative comme l’annulation des billets d’avion et la couverture sportive. Si possible, choisissez quelqu’un pour gérer votre CFE. Nous vous recommandons de compléter la documentation vous-même. Sinon, les assurés doivent travailler avec les deux organisations pour gérer deux contrats distincts qui peuvent retarder la couverture et augmenter les conditions de remboursement. Dans les deux cas, les abonnements aux extensions sont payants. Ceci s’ajoute au coût des dons CFE.

assurance santé

A-t-on besoin d’une assurance santé pour voyager au Canada ?

Montréal, Québec, Toronto ou Ottawa, les destinations au Canada sont variées. Chaque année, de nombreux Français partent pour de visites simples, un voyage, des études, des visites longue durée, des réservations et plus encore. Tout le monde a envie de se protéger efficacement en souscrivant à une assurance voyage. Comparez les soumissions en ligne et découvrez comment trouver la meilleure assurance voyage canadienne au meilleur prix. Cet article est là pour vous guider !

Comment choisir une assurance pour voyager au Canada ?

L’assurance voyage est un produit commercialisé par diverses compagnies d’assurance (comme AXA et Allianz). Vous devriez demander plus de choix pour obtenir la « meilleure offre », c’est-à-dire le meilleur prix et le contrat qui vous traitera le mieux. Pour ce faire, pensez à comparer les assurances voyage canadiennes en ligne plutôt que de demander à des organismes individuels. La concurrence pour les offres sur le marché sera beaucoup plus facile et plus rapide à analyser avec des outils en ligne. En un seul clic, vous aurez accès à un large éventail d’offres adaptées à vos besoins et caractéristiques lors de votre séjour au Canada. Les outils scannent un grand nombre de contrats de marché, plus de risque de perdre la meilleure couverture d’assurance. Vous pouvez vous inscrire directement en ligne aux meilleures offres sans vous déplacer, ce qui vous fera gagner un temps précieux et accéder à des prix spéciaux. Des équipes d’experts en assurance voyage peuvent également vous aider à choisir gratuitement les meilleures offres.

Faut-il une assurance santé pour un voyage au Canada ?

L’assurance voyage pour l’hébergement au Québec/Canada est généralement facultative, par exemple, vous n’avez pas besoin de mettre en place d’ETA (l’équivalent d’un visa touristique de 6 mois). Cela s’applique également aux déplacements au Québec ou dans d’autres pays anglophones. L’assurance voyage est cependant obligatoire, surtout au Canada (plus que partout ailleurs), surtout si l’on considère le coût du traitement sur place pour les problèmes de santé. En fait, cette couverture offre une assurance de base qui comprend trois couvertures principales. On cite deux situations :

  • payer les soins et l’hospitalisation à l’étranger ;
  • le cas échéant, retour en France en tant que citoyen d’une assurance responsabilité civile à l’étranger (en raison de conditions médicales, perte de domicile, décès d’un proche résidant en France).

Par exemple, si certaines assurances ne les couvrent pas, il vous appartient de payer ou de rembourser à la victime tous les frais médicaux. Cependant, vous pourriez avoir besoin d’une assurance voyage (ou l’équivalent), surtout si vous voyagez ou étudiez au Canada. En plus de la couverture d’assurance voyage de base, d’autres frais sont à couvrir tels que l’annulation de la couverture, la perte ou le vol de bagages, ainsi que l’assurance et la couverture des sports à risque.

L’assurance santé est également hautement personnalisable, l’objectif est de trouver une couverture qui correspond exactement à la description de votre hébergement (ne payez pas pour une couverture dont vous pensez ne pas avoir besoin). L’assurance québécoise n’offre pas la même couverture que l’assurance française, mais c’est une bonne idée de regarder et de comparer les offres. Il serait dommage de payer une taxe qui ne correspond pas à votre séjour.

Combien coûte l’assurance santé quand on voyage au Canada ?

En dehors de l’Europe, vous n’avez pas besoin de la sécurité sociale pour couvrir vos frais médicaux, mais cela ne signifie pas pour autant que vous ne pourrez pas demander de remboursement une fois le paiement effectué avec le formulaire. L’assureur déterminera la couverture si les dépenses engagées à l’étranger sont au minimum justifiées par des circonstances imprévues. L’assurance voyage au Canada coûte plus cher que de rester en Europe. En pratique, l’assurance dépend de si votre destination est le Canada, les USA ou une autre région. Il est très difficile d’estimer le coût moyen d’une assurance voyage au Canada.

Selon l’entreprise et la méthode que vous choisissez, vous pouvez payer 15 à 70 euros par semaine. Comme vous pouvez le constater, le plus important est de comparer autant de produits d’assurance voyage que possible. De même, votre assurance-maladie complémentaire ne couvre généralement pas vos soins au Canada. N’oubliez pas de lire les conditions générales ou de contacter votre conseiller permanent pour confirmation avant le départ. Il est très important que vous gardiez en tête qu’en tant qu’étranger, vous devez faire plus d’efforts pour garantir des droits de remboursements justifiés en cas de problèmes graves.

Partager cet article :