25 octobre 2021

La loi Pinel en 2021: son fonctionnement cette année

Loi Pinel

Partager cet article :

L’investissement immobilier est un domaine très intéressant qui peut être facilement rentable. Le gouvernement a donc mis en place une loi appelée la loi Pinel pour pousser les citoyens à investir davantage dans l’immobilier. Depuis sa mise en vigueur en 2015, de nombreuses personnes pensent donc à investir dans le cadre de cette loi. Cependant, il faut impérativement s’informer sur son fonctionnement avant toute chose.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi Pinel a pour slogan investir en réduisant ses impôts. Avec un slogan pareil, elle ne peut que susciter l’intérêt des investisseurs. Cette loi a pour objectif d’inciter davantage les gens à investir dans le domaine immobilier, plus précisément dans l’immobilier locatif. Cette loi pourra particulièrement aider dans la construction immobilière en général, car en France, il est assez commun de proposer de réduire ses impôts pour d’une certaine manière relancer la construction immobilière.

Manuel Valls a présenté cette fameuse Loi Pinel au mois d’août de l’année 2014, elle n’a pris effet qu’à partir du début de l’année 2015. Cette loi touche principalement les investissements locatifs neufs, mais elle n’exclut pas qu’elle a un côté social ainsi qu’environnemental. Elle est pensée pour tous les Français désirant investir dans l’immobilier dans un logement neuf avec ou sans apport.

Au départ, elle ne devait rester en vigueur jusqu’en 2017, cependant, son arrêt a été retardé jusqu’en 2022. Ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’il est possible d’avoir une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21 %, soit une valeur de 63 000 € d’économie.

Quel est l’avantage proposé par la loi Pinel ?

Il faut savoir que la loi Pinel est un dispositif utilisé dans le cadre de l’investissement immobilier locatif. Il a pour but d’inciter davantage de personnes à investir dans l’immobilier en leur proposant des avantages fiscaux comme une réduction d’impôt sur le revenu. Il est cependant important de savoir que la réduction de l’impôt sera conditionnée par une durée à respecter. Le montant de la réduction sera également calculé en fonction de la durée de l’investissement.

Voici les pourcentages des réductions fiscales selon les différentes durées de l’investissement :

  • lorsqu’on a une durée de 6 ans, il faudra compter 12 % de réduction ;
  • lorsque la durée est de 9 ans, la réduction sera de 18 % ;
  • si la durée est de 12 ans, il faudra compter 21 % de réduction.

Bien évidemment, l’avantage fiscal dans le cadre de la loi Pinel est conditionné pour pouvoir être obtenu. En effet, il n’est possible d’avoir que deux investissements au maximum dans le cadre de la loi Pinel avec un plafond annuel qui ne dépasse pas les 300 000 €. L’investissement doit être fait dans les zones concernées par la loi si l’on veut en profiter. De plus, le bien devra être mis en location non meublée et doit bien évidemment respecter les normes écologiques imposées.

La loi permet également de profiter d’autres avantages mis à part la réduction d’impôts comme le fait d’être propriétaire sans apport, car avec ce dispositif, vous pourrez rapidement vous faire rembourser votre investissement grâce à la location en plus de la réduction d’impôt. Il est également possible de louer à sa famille, donc à ses parents ou à ses enfants, dans le cadre de cette loi. Bien évidemment, comme tout autre investissement locatif, cela permet d’investir dans la préparation de sa retraite.

Comment fonctionne la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif qui a été mis en place pour pousser plus de personnes à investir dans l’immobilier. Il concerne l’investissement et donc l’achat des biens immobiliers neufs finis ou en cours d’achèvement. Pour profiter de l’investissement immobilier dans le cadre de la loi Pinel, il est obligatoire que le bien ait pour but d’être un bien locatif. Autrement dit, il doit être loué sans être meublé et sur une longue durée (6,9 ou 12 ans). Si vous vous demandez comment trouver un locataire à long terme, sachez qu’il est possible de louer à un membre de votre famille, qu’il soit ascendant ou descendant. De cette manière, plus vous mettrez votre bien à la location longtemps, plus vous gagnerez en avantages fiscaux. Sachez que vous pourrez économiser jusqu’à 21 % du prix du bien à l’achat ou 63 000 €.

Partager cet article :