27 septembre 2021

Les Podcasts : comment peut-on y accéder ?

podcast

Partager cet article :

Avec l’évolution des outils de communication et leur portée toujours plus pratique et facile d’accès pour les consommateurs, de nouveaux programmes uniquement basés sur l’écoute se sont dès lors développés et accompagnent les utilisateurs dans leurs routines quotidiennes.

Que ce soit via des émissions radio, des applications mobiles dédiées ou encore des plateformes de partage, les podcasts deviennent des éléments très appréciés notamment auprès des particuliers n’ayant pas le temps ou la praticité de regarder des productions vidéo. Nous verrons ici ce que représente ce type de propositions dans le marché actuel, quelles sont ses particularités et dans quelle mesure il peut évoluer.

Retour sur la définition du podcast et ses premières spécificités

Pour déterminer qu’est-ce qu’un podcast, il est utile de revenir sur son étymologie. Le terme est composé de deux mots appartenant à la langue anglaise que sont iPod, le baladeur conçu par la marque Apple et Broadcast qui désigne le fait de diffuser. Après être apparu dans un célèbre journal américain, le mot podcast s’est peu à peu généralisé pour devenir un usage régulier dans la plupart des autres pays bien qu’en français, il est également possible d’utiliser le terme baladodiffusion ou encore plus simplement diffusion pour baladeurs.

En ce qui concerne son rôle, le podcast est avant tout un type de contenu audio numérique qui peut être diffusé grâce à un procédé utilisant le flux RSS. Ce système rend de ce fait disponibles les podcasts gratuits en écoute libre ou bien en téléchargement via pratiquement n’importe quel outil adapté comme les ordinateurs, les smartphones ou bien les tablettes. Certains sites de podcast se sont spécialisés dans le projet en devenant des hébergeurs qui vont, eux-mêmes, s’occuper du flux RSS.

Catégories existantes

La première section est celle des podcasts natifs qui sont des offres mettant en placeun contenu original qui a été spécifiquement créé pour être écouté de cette manière sans forcément être passé par la radio ou d’autres plateformes en amont. On retrouvera également d’autres modèles plus ou moins reliés comme :

  • Les podcasts indépendants ;
  • Les podcasts de rattrapage ;
  • Les podcasts en réseau.

Concernant les podcasts de rattrapage, il s’agit globalement de concepts qui proposent de redécouvrir des émissions passées donc en replay, et ce, généralement dans des dispositions à la demande. Les indépendants ou libres proposent quant à eux des programmes plus larges avec du professionnel comme de l’amateur.

Alternative des studios

Les studios de podcasts sont des équivalents de maisons de production qui comprennent dans leurs programmes une liste plus ou moins large d’émissions différentes inscrites en podcasts. Ces dernières peuvent par ailleurs être des créations originales, une série de concepts anciennement indépendants ou encore un mélange des deux. L’intérêt premier de ces modèles de diffuseurs de podcasts est de réunir plusieurs programmes afin d’obtenir une plus grande audience grâce à la publicité intrinsèque que mettent en place les podcasts en question les uns pour les autres.

Précisions sur l’évolution et la popularité des modèles podcasts

L’émergence du modèle du podcast date de plusieurs années et pourtant, c’est bel et bien récemment que la méthode de diffusion s’est réellement faite une place. La raison principale étant liée à la praticité du moyen qui ne demande que très peu de préparation ou d’outils. En effet, il sera possible d’écouter un podcast radio France en direct ou bien de télécharger un podcast France Inter pour le consommer plus tard même sans connexion internet juste en prévoyant un téléphone portable et des écouteurs.

L’écoute libre, le téléchargement ainsi que les abonnements autour des podcasts sont globalement tous gratuits quel que soit le modèle de ces derniers. Les frais qui peuvent s’imposer dans ce cadre sont habituellement liés à une plateforme ou une application qui met en place des podcasts comme offre additionnelle et qui possède par la même occasion d’autres aspects payants comme c’est le cas avec les podcasts Spotify.

Positionnement marketing

En plus d’être un modèle relativement stable et accessible, le podcast s’est également placé dans son secteur comme un outil marketing à part entière. D’une part, le coût de production de ce type de programmes et assez bas. Ensuite, c’est aussi un moyen qui est très propice à la mise en place de publicités que ce soit directement dans l’émission ou bien en renvoyant au studio qui produit la série de podcasts. Au-delà de l’aspect technique, les thèmes abordés peuvent de même être assez diversifiés avec des angles de traitement, eux aussi, variés comme avec :

  • Des conseils ;
  • De la narration ;
  • Des informations ;
  • Des interviews.

Dans un registre similaire, l’abonnement, quant à lui, bien que souvent gratuit, va surtout servir d’ancre de fidélisation au prospect.

Rapport aux replays

À l’inverse des podcasts natifs qui sont quasi exclusivementdiffusés sur des plateformes web, les replays, eux, sont généralement des rediffusions d’émissions et de programmes déjà passés sur des chaînes de télévision ou des stations de radio. Le terme de replays englobe de plus les diffusions uniquement audios ou bien qui comprennent aussi des vidéos. Étant donné qu’ils ne demandent pas une programmation préalable et qu’ils restent en libre écoute la plupart du temps, les podcasts natifs sont bien plus nombreux et accessibles que les replays.

Quelles sont les différentes manières d’écouter un podcast ?

En théorie, il est possible d’écouter des émissions de podcasts à travers n’importe quel outil ou appareil qui peut supporter les formats de diffusion audio ce qui comprend les télévisions, les ordinateurs fixes ou portables, les smartphones, voireles enceintes connectées. En dépit de son adaptabilité à divers supports, le podcast reste malgré tout très attaché auxtéléphones portables comme le soulignent les chiffres d’écoutes avec près de 60 % des programmes qui sont consommés depuis des mobiles. Il sera utile de préciser dans cette optique que, depuis 2019, près d’une personne sur 10 en France écoute un podcast de façon hebdomadaire.

Créer un podcast

Si la lecture de cet article vous donne également l’envie de vous lancer dans la grande aventure du « podcasting », sachez que le site LooknBe propose un guide idéal sur ce sujet.

podcast
podcast

Applications populaires

Lorsqu’on parle d’une application de podcast, il est difficile de passer à côté des programmes de podcasts Deezer ou encore Spotify qui, avant d’inclure ce genre d’offres, étaient exclusivement dirigées vers de la musique. Étant donné la proposition hybride de ces applications, les abonnements à ces dernières sont payants à l’inverse de titres spécialisés comme Pocket Casts, Podcasts Google ou bien Apple Podcasts. Il faut cependant préciser que certaines applications de podcast sur Android ne sont pas disponibles sur iOS et vice-versa.

Plateformes disponibles

Outre les applications mobiles, des sites web peuvent également proposer du contenu avec des podcasts. C’est le cas notamment des plateformes de chaînes appartenant à l’État comme France Inter qui diffuse des émissions en format podcast gratuitement sans besoin d’engagement ou même d’abonnement. Précisons ici qu’il s’agit essentiellement de replays de programmes passés sur la chaîne. Côté technologie, d’autres hébergeurs indépendants sont aussi susceptibles de produire ce type de prestations à l’image de Castos, Podbean ou même Transistor.

Quelles sont les thématiques les plus souvent abordées en podcast ?

Bien que le concept du podcast permette une très grande liberté incluant dans ce cadre des programmes de bien-être, des conseils à l’auditeur ou bien même de la narration et de la lecture, certaines thématiques restent plus présentes que d’autres. Les revues d’informations présentées sous forme de podcasts sur certaines fréquences radios sont parmi les productions phares du secteur. Ce qui est certain c’est les audiences des podcasts progressent d’année en année, un article sur Doodoo revient l’audience des pocasts.

Dans le même registre, des émissions de santé et de bien-être qui accueillent des intervenants afin de promulguer divers conseils seront, elles aussi, très présentes. Ajoutons à cela les programmes de divertissement qui, cette fois-ci, sont plutôt représentés par des entités indépendantes impliquant habituellement des jeux ou la lecture d’histoires en tout genre.

Utilité des podcasts pour la découverte et le développement personnel

L’une des premières utilisations du podcast concerne le domaine culturel avec en première ligne les émissions d’actualité et d’analyse ainsi que les programmes plus spécifiques qui parlent de sujets comme la cuisine, l’écologie ou encore l’art ou encore des podcasts sur l’entrepreneuriat. L’atout du modèle de podcast réside aussi dans son aspect uni-sensorielqui n’implique dans la majorité des cas que l’ouïe. Ainsi, il est possible de retenir des informations ou se divertir sans avoir à sortir complètement son téléphone dans les transports ou bien avoir quelqu’un qui peut voir ce que vous regardez comme avec une vidéo classique. L’autre application du podcast est celle du coaching qui vise à obtenir de l’aide dans un domaine précis comme l’apprentissage d’une langue, le suivi d’une recette de cuisine ou bien l’exécution d’exercices physiques.

Où et quand est-il conseillé d’écouter des programmes en podcast ?

L’outil ou la plateforme d’écoute d’un podcast dépend principalement des dispositions de l’utilisateur. Ainsi, il est plus intéressant d’opter pour l’utilisation d’un simple téléphone portable lorsque vous prévoyez d’écouter un programme en vous rendant quelque part via les transports en commun par exemple. Le fait de passer par un lecteur audio, plus petit et facile à transporter, peut être une bonne alternative lorsqu’il s’agit de suivre un podcast en faisant une activité physique. Pour ce qui est de l’endroit, le podcast, contrairement à la vidéo, peut être écouté n’importe où et pour différentes applications étant donné qu’il suffit uniquement d’entendre.

Bonnes écoutes à vous !

Partager cet article :