20 janvier 2022

Isolation écologique : en quoi consiste ce principe d’isolation ?

isolation écologique

Qu’il s’agisse d’une isolation thermique ou phonique, il est plus en plus important de nos jours de penser à l’environnement et donc à l’écologie. Ainsi, depuis quelques années déjà, l’isolation écologique surplombe le marché, et ce notamment en raison de la nouvelle mise en place de norme de construction qui favorise l’importance de l’impact sur l’environnement.

Ainsi, vous souhaiteriez isoler votre habitation de manière écologique, mais vous êtes quelque peu perdu. Nous verrons donc tout au long de cet article les aspect clés à connaitre sur ce sujet.

Qu’est-ce que l’isolation écologique ?

Le principe d’une isolation écologique réside dans le fait que les matériaux qui composent les isolants sont conçus avec des bases naturelles, et ce de sorte à renforcer la protection d’une habitation contre le froid d’hiver, les fortes chaleurs d’été ou encore les bruits à forte intensité. Le tout dans le respect de l’environnement. Les isolants dits écologiques sont donc inscrits dans une démarche plus communément appelée la “HQE ®” soit la Haute Qualité Environnementale.

Cependant, certains des composants des isolants écologiques produisent de l’énergie grise. C’est pourquoi, dans l’optique de faire diminuer cette dernière en raison de son impact négatif sur l’environnement, il est nettement préférable d’opter pour les matériaux aussi propres que possible disponibles sur le marché. Ainsi, la meilleure alternative réside dans le fait de se procurer les isolants écologiques chez les producteurs et fabricants les plus proches de chez-vous afin d’éviter cette situation problématique.

Les matériaux écologiques

En ce qui concerne les matériaux utilisés à des fins d’isolation dite écologique et donc naturelle, ces derniers sont à la fois inépuisables mais également renouvelables. Ceci fait donc de ces derniers, des composants écologiques. Parmi ceux utilisés pour une isolation, on y compte notamment :

  • le chanvre ;
  • le lin ;
  • la laine de mouton ;
  • la laine de coton ;
  • la ouate de cellulose ;
  • le liège expansé ;
  • le feutre ;
  • la paille ;
  • la fibre de bois ;
  • la laine de bois.

Comme vous l’aurez compris, ces composants sont donc tous renouvelables et ne polluent donc pas l’environnement lorsque qu’ils arrivent à une certaine période d’utilisation.

Comment bien choisir les bons matériaux pour une isolation écologique ?

Afin de faire le bon choix en matière d’isolation écologique et donc de matériaux de composition, il est important de prendre en compte certains critères fondamentaux. En effet, cibler ses besoins est essentiel lors de l’entame d’un chantier pour une isolation, et de nombreux facteurs rentrent en jeu, comme :

  • le coefficient d’isolation : opter pour un coefficient plus élevé signifie une meilleure isolation de votre habitation ;
  • la résistance thermique conductive : pour une isolation efficace, il est important de privilégier le coefficient “R” le plus élevé ;
  • le temps de déphasage thermique : les régions à fortes chaleur influent sur le temps de déphasage et prennent du temps. C’est pourquoi, il faut choisir des matériaux avec un temps supérieur à 10 heures pour une meilleure efficience.

Il est également nécessaire de prendre en considération les divers systèmes d’utilisation à l’aide d’un même matériau, et ce pour une isolation phonique et/ou thermique.

Les caractéristiques des matériaux de composition

En ce qui concerne les caractéristiques des matériaux de composition, ces derniers doivent être de préférence :

  • hydrofuges ;
  • imputrescibles ;
  • régulateurs d’humidité ;
  • ignifugés ou difficilement combustibles.

Quels sont les avantages d’une isolation écologique ?

L’isolation écologique est de plus en plus en vogue ces dernières années, car ce nouveau principe d’isolation d’habitat requière un bon nombre d’avantages. En effet, parmi ces derniers, nous pouvons mentionner en premier lieu son impact écologique sur l’environnement de plus en plus en danger. Issus de matériaux de composition naturels, ces derniers représentent un réel enjeu écologique pour la planète.

Pour ce qui est de l’isolation thermique, cette méthode plus naturelle offre une amélioration nettement ressentie, contrairement aux anciens composants. Ainsi, il vous sera possible de conserver la chaleur de votre maison en hiver tout en maintenant la fraicheur de cette dernière durant les périodes estivales.

Ce système d’isolation est également avantageux en matière d’économie, car en raison de son efficacité, il vous sera possible de moins consommer en gaz ou en électricité durant toute l’année. C’est pourquoi, il est fortement conseillé de passer à une isolation écologique très avantageuse et économique sur le long terme.

Partager cet article :