Mobilier urbain : le grand boom des bancs publics

banc public

Hormis être incorporé dans une légendaire chanson de Georges Brassens, les bancs publics sont de véritables mobiliers urbains qui ne sont quasiment jamais désertés. Véritable aimant à personnes : ils savent attirer et accueillir les personnes par toutes saisons. Ce mobilier urbain revient en force, avec un véritable boom et des demandes constantes pour cette assise si particulière.

Banc public : le grand classique pour l’extérieur

Simple mais efficace pourrait tout à fait résumer l’esprit du banc public en extérieur. Avec des pieds en fonte, des lames en bois exotique résistant aux intempéries les plus rudes : le banc public bois se veut être le plus simple, mais le plus résistant. Il suffit d’observer le nombre de bancs de ce type installés un peu partout et de chercher à se remémorer depuis combien ces derniers sont installés pour réaliser à quel point ils durent dans le temps. Leur grande longévité permettra de pouvoir les amortir au maximum pour disposer dans un lieu extérieur et inciter les personnes à s’y installer. Ainsi, une certaine fréquentation se créera et les bancs publics seront en mesure d’attirer les personnes à se poser dessus. Car les bancs ont ce “pouvoir” de réussir à attirer jusqu’à eux les personnes sur eux, comme s’ils étaient irrésistibles. En effet, un banc public n’est pas magique, mais a la particularité d’avoir un aspect visuel accueillant : large, épuré, naturel et simple qui saura être idéal pour un moment de pause pour une personne passant par là (fatigue ou envie).

Certaines municipalités l’ont d’ailleurs très bien compris : pour compléter une zone d’attractivité ou en créer une, ces dernières se servent des bancs publics en ponctuant leurs emplacements et faire venir les personnes dans les lieux à fréquenter. La théorie paraissant ubuesque au premier abord : lorsque les bancs sont installés, les résultats parlent d’eux-mêmes et sont pragmatiques. La fréquentation bondit, les gens sont heureux de pouvoir avoir un endroit où se poser et en profitent grandement, peu importe la saison : lecture, musique, discussions, pause entre deux sections, déjeuner, moment zen, sport seront autant d’occasions pour mettre à profit un banc public.

À lire également :  Déménager facilement : comment réaliser un déménagement facile ?

Banc public : les particuliers de plus en plus attirés

Que les entreprises, les associations, les lieux publics extérieurs comme les parcs et jardins se servent de bancs publics est d’une logique implacable. En revanche, que les particuliers aient l’envie de se servir de bancs publics chez eux est assez récent en termes de fréquence, mais vient se multiplier depuis quelque temps. Objet décoratif et usuel par excellence, un banc public décorera, aura un côté utile et surprendra bien des invités en découvrant cet objet si connu. Les particuliers s’inspirent donc des lieux extérieurs pour agrémenter le-leur et avoir un coin cosy sur leur propriété. Souvent placé dans un endroit à proximité d’arbres, le banc public est utile pour se poser, protégé du soleil (même s’ils sont résistants face à toutes les intempéries) par la nature à proximité. Un lieu qui devient en quelque sorte encore plus attirant grâce au charme naturel du fameux banc public.

Amandine Carpentier

Partager cet article :