Pour quel crédit d’impôt fenêtre opter ?

credit impôt fenêtre

La transition énergétique est au cœur de toutes les discussions ces dernières années. Gros challenge que la France s’est lancé : transformer tous les systèmes, que ce soit de production, de distribution ou encore de consommation, en une énergie plus durable et moins énergivore. Et si on vous donne l’opportunité de changer vos fenêtres pour mieux isoler votre domicile, le feriez-vous ?

Crédits impôt fenêtre : ce que vous devez connaître

Avant de pouvoir profiter d’une aide pour les travaux de fenêtre, il faut savoir si vous êtes éligible à cette dernière. En effet, si c’est le cas, vous pouvez prétendre jusqu’à hauteur de 15 % de votre montant total, en aide.

Passer au double vitrage : pourquoi faire ?

C’est sans aucun doute que vous installerez un double vitrage chez vous après avoir lu cet article. Pourquoi ? En optant pour le double vitrage, vous réduisez vos pertes en chaleur jusqu’à 15 %. Résultat : moins de nuisances sonores, plus de chaleur et de confort chez vous, mais surtout, moins d’argent à dépenser à chauffer votre intérieur. Le double vitrage est un investissement sur le long terme. Il est clair qu’au fur et à mesure des saisons et des années, vous constaterez une nette baisse de vos factures et de dépenses énergétiques.

Les conditions d’obtention d’un crédit d’impôt fenêtres

Il est impératif que vous soyez informé à propos des conditions d’éligibilité au crédit impôt fenêtre. Veillez à respecter l’ensemble, et non une partie seulement :

  • Situation du demandeur : il est impératif de se loger au sein dudit logement ou être propriétaire ;
  • Type de logement : il faut que ce soit une maison individuelle ou encore un appartement et être la résidence principale de celui qui fait la demande ;
  • L’entreprise BTP : elle doit être labellisée RGE et apte à fournir tout le matériel nécessaire à la rénovation.
À lire également :  Comment procéder pour changer d'assurance habitation ? : les conseils

Les différentes aides aux travaux fenêtres

Il existe de plus en plus d’aides mises à la disposition des Français pour pouvoir les pousser vers des installations plus écologiques, ou tout simplement, pour les aider à mieux isoler leurs maisons en installant du double vitrage, en l’occurrence.

MaPrimeRénov’ : l’aide numéro un en France

Mise en place récemment, en janvier 2020, MaPrimeRénov’ est là pour booster la transition énergétique, pour laquelle la France se bat depuis des années. En effet, dans un élan de changement général, MaPrimerénov’ est prête à fournir une aide à hauteur de 90 % sur un montant total de 20 000 € pour chaque logement, et cela, étalé sur 5 ans. Évidemment, l’aide est proportionnelle au revenu de tout un chacun. À titre d’exemple, voici une grille représentative :

  • Pour les revenues modestes, une aide de 100 €/fenêtre est fournie ;
  • Pour les revenus dits acceptables et moyens, une aide à hauteur de 80 €/fenêtre ;
  • 40 €/fenêtre pour les revenus standards, généralement au-dessus du SMIC.

CITE : Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

Contrairement à MaPrimeRénov’, qui s’adresse à un large public, CITE est plutôt axée sur les revenus élevés ou intermédiaires. Vous l’aurez compris, afin de bénéficier de cette aide, un revenu est fixé au préalable. Vous pouvez savoir si vous êtes éligible ou non, en consultant le site internet CITE.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)
À lire également :  La plomberie à Bobigny : le meilleur choix de plombier

Partager cet article :