Demande de visa de longue durée en Thaïlande : le guide complet

visa pour la Thaïlande

La Thaïlande, un pays où règne le sourire, le climat tropical et les plages de rêve, attire chaque année des millions de touristes qui viennent du monde entier pour découvrir la nature à l’état pur et les plages de sable blanc. Beaucoup de Français y passent leurs vacances, certains tombent même définitivement amoureux de la Thaïlande.

Ce pays qui tient fort à sa réputation auprès des touristes, attire aussi plusieurs expatriés venant du monde entier, même de France, qui sont souvent des retraités qui y vont pour profiter de la beauté et de la simplicité de la vie en Thaïlande. Toutefois, tous doivent passer par cette étape cruciale qui est la demande de visa. Mais comment la faire ? Poursuivez votre lecture pour plus d’informations.

Faire une demande de visa de longue durée en Thaïlande : est-ce possible ?

Avant de parler de la demande de visa pour la Thaïlande, il faut savoir que le pays est à l’image de son peuple, toujours joyeux, calme et accueillant. Les Français et les autres visiteurs originaires des différents pays du monde ne trouvent aucun mal à s’adapter à cette culture fondée sur le respect et la sérénité, c’est d’ailleurs l’un des pays qui figure au top de la liste des destinations prisées des Français.

La demande de visa n’est pas toujours nécessaire, car pour une durée de moins de 30 jours, vous n’êtes pas dans l’obligation de demander un visa pour la Thaïlande, ce sont uniquement les touristes qui ont programmé une visite allant au-delà de cette période qui doivent le faire.

Une seule condition, vous devez avoir un billet aller-retour avec une date connue à l’avance, vous pouvez tout de même demander le prolongement de votre visa en terre Thaïlandaise, à condition de faire une pré-demande en ligne et justifier vos ressources financières.

À lire également :  Prendre ses billets d'avion : quand est-il conseillé de le faire ?

Comment demander un visa de longue durée en Thaïlande ?

Pour éviter d’avoir trop de complications lors de votre demande de visa de long séjour pour la Thaïlande, il serait préférable de vous rapprocher de l’ambassade du pays pour plus de détails, car avec la pandémie de la Covid-19, beaucoup de pays ont renforcé les procédures d’acquisition de visa touristique ou de permis de séjour.

La Thaïlande a, elle aussi, adopté des mesures un peu strictes pour éviter d’avoir des cas de contamination venus de l’étranger, surtout en termes de vaccination et de quarantaine. Pour demander votre visa de longue durée en Thaïlande, vous devez :

  • Posséder un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour ;
  • Faire votre demande auprès de l’ambassade Thaïlandaise de France ;
  • Joindre tous les documents nécessaires : état civil, relevé bancaire, lettre de motivation, photos, etc. ;
  • Avoir les certificats de vaccination universels : l’hépatite A, la typhoïde, la rage, la covid-19 ;
  • Souscrire une assurance de voyage chez l’assureur de votre choix ;
  • Vous acquitter des frais de dossier qui s’élèvent à environ 300 €.

Une fois votre demande de visa acceptée, n’oubliez pas de faire un test PCR, et ce, au maximum 4 jours avant votre départ. Vous devez également prévoir un test supplémentaire pour votre arrivée.

Si vous avez tout ce qu’il faut en matière de tests et de vaccination, vous devrez passer une seule nuit dans un hôtel certifié SHA, dans le cas contraire, vous serez contraint de ne pas quitter votre chambre pendant 10 jours.

Sachez que le permis de séjour est valable 5 ans, vous pouvez pointer au commissariat du coin chaque 5 ans pour demander à avoir un prolongement.

Quelles sont les chances d’obtention d’un visa de longe durée en Thaïlande ?

Il devient important de savoir que le permis de séjour en Thaïlande est soumis à un quota bien défini pour chaque pays, et ce, car le gouvernement thaïlandais veut offrir la chance à ses citoyens de trouver facilement du travail et ne pas souffrir du favoritisme des expatriés qui a touché le pays pendant plusieurs années.

À lire également :  Où Loger à Majorque : Pour quelle zone opter ?

De ce fait, la France a droit à une centaine de places par an, mais vous pouvez aisément obtenir votre permis de séjour si votre dossier est bien garni et que vous arrivez à montrer votre détermination et la clarté de vos objectifs.

Vous pouvez obtenir votre visa de long séjour en Thaïlande au bout de votre première demande, vous n’êtes même pas obligé de chercher du travail avant de le faire, car même si c’est nécessaire pour vous, le gouvernement n’exige pas de justificatif professionnel pour ce type de visa.

Partager cet article :