20 janvier 2022

Le prix d’une assurance moto 125 : coût, garantie et fonctionnement

assurance moto 125

Quel que soit le véhicule à moteur que vous conduisez, il est dans tous les cas obligatoire de souscrire une police « responsabilité civile ». Même une moto 125 n’échappe pas à cette règle, dont le fameux Vespa.

Les coûts de souscription de la police d’assurance varient en fonction de divers facteurs, y compris les différentes polices des multiples agences d’assurance, le sujet pour lequel la police est stipulée et bien d’autres variables.

A partir de certaines informations trouvées, nous essaierons de comprendre quel pourrait être le coût moyen de ce type de police, en analysant les différents cas qui provoquent le changement de prix et comment il est possible d’économiser tout en conservant un bon rapport qualité/prix.

Police d’assurance moto 125 : à quel prix ?

Comme tout véhicule automobile, les 125, motos et scooters ont également besoin d’une couverture d’assurance pour pouvoir circuler.

La priorité pour le centaure sera toujours la même, à savoir choisir celui avec le meilleur compromis entre prix et garanties qui correspond le mieux à ses besoins.

Quels facteurs affectent le prix ?

De nombreux facteurs influencent la détermination de la prime à payer pour assurer un scooter. Parmi ces variables :

  • l’âge de l’assuré : il est bien connu qu’au niveau de l’assurance, les nouveaux conducteurs paient plus cher, car ils sont considérés comme soumis à un plus grand risque ;
  • la zone géographique dans laquelle réside l’assuré et dans laquelle il circulera vraisemblablement avec son propre véhicule affecte également le prix ;
  • le choix de la formule de conduite (en insérant plus de conducteurs la prime d’assurance est plus chère) ;
  • la signature de toute police accessoire : comme expliqué dans cet article, le prix augmente encore plus si l’on ajoute des options à la police de base comme le vol, l’incendie et le vandalisme.

De plus, il était auparavant possible de souscrire des polices que nous pouvons suspendre et de ne payer la prime que pendant une période d’utilisation effective du véhicule.

Mais suite à l’arrêt de la cour de justice européenne en septembre 2018, cela n’est plus possible. Tous les véhicules doivent être assurés même en cas d’utilisation inefficace.

Le coût moyen d’une assurance moto 125

Les prix minimum d’une police d’assurance pour une moto/scooter 125 ne sont jamais inférieurs à 150/200 euros, quelle que soit la variable considérée. Vous pouvez même payer une prime de 500 euros.

Selon certaines statistiques, nous pouvons considérer une moyenne de 325 à 350 euros de prime d’assurance pour ce type de scooter.

Si le véhicule n’est pas tout neuf, pour pouvoir réduire la prime annuelle à payer, nous pouvons vous recommander d’éviter l’ajout d’options telles que le vol et l’incendie ; le jeu n’en vaut peut-être pas la chandelle.

Evidemment, le conseil est toujours d’exploiter la pluralité des opérateurs du secteur et savoir choisir le plus avantageux d’un point de vue économique, mais aussi du point de vue du rapport qualité/prix. En fait, les économies ne coïncident pas toujours avec une réelle commodité.

Une bonne solution est de profiter des calculateurs et comparateurs en ligne pour pouvoir comparer rapidement les propositions des principales compagnies d’assurances.

Il sera ainsi possible de trouver la meilleure police et d’optimiser cet important poste de dépenses.

L’importance des garanties accessoires

Une police plus complète permet au motocycliste de se protéger d’événements négatifs particuliers. Par exemple, pour les 125 plus chères, il peut être utile d’ajouter la couverture vol et incendie.

Quant au vol, le véhicule est assuré aussi bien en cas de vol partiel que total, mais ne rembourse pas les dommages résultant du vandalisme qui font l’objet d’une garantie distincte.

Pour les causes liées à l’incendie, le contrat couvre les dommages signalés par la moto pour des raisons liées à l’incendie (tels que court-circuit et surchauffe du moteur).

Le paiement par l’assurance varie selon l’événement qui se produit.

En cas de dommage, l’indemnité est égale au montant nécessaire pour les réparations, compte tenu de la détérioration d’usage des pièces détachées remplacées de votre moto. Tandis que pour la destruction totale ou le vol, le montant payé correspond à la valeur commerciale du véhicule.

Une autre garantie particulièrement adaptée aux motards est l’assistance routière, qui, en cas de panne ou d’accident, même à proximité du domicile, récupérera le deux-roues avec la dépanneuse. et le transportera jusqu’à l’atelier le plus proche.

Enfin, les polices qui incluent une franchise peuvent être une bonne option pour économiser.

Dans ce cas, nous vous conseillons dévaluer attentivement l’impact possible que d’autres réclamations pourraient avoir, car les économies initiales pourraient se traduire par un coût plus élevé.

Partager cet article :