Simulation de revenu portage salarial en France : comment faire ?

portage salarial

L’une des principales questions posées lorsqu’on parle de portage est de savoir comment faire une simulation pour connaître son salaire. À première vue, le concept semble très compliqué, mais en réalité, tout est plutôt simple. Il est innovant et facilite la tâche aux professionnels, aux indépendants et aux freelances. Ceux-ci en profitent pour exercer une activité sans trop de tracasseries par rapport à la création de l’entreprise. Vous ne savez pas comment faire une simulation de revenu portage salarial ? Découvrez ici tout ce que vous désirez savoir. 

Comment le salaire net en portage salarial est-il calculé ?

Au cours de votre simulation de revenus en portage salarial, vous comprenez aisément le mode de calcul de votre rémunération. Cette dernière est calculée en fonction du chiffre d’affaires général hors taxes. Pour les différentes missions effectuées, vous facturez suivant le montant fixé avec le client. Après avoir facturé le client, votre entreprise pourra déduire le chiffre d’affaires et les frais de gestion. Ces derniers correspondent à la commission que votre société de portage percevra pour son accompagnement. Ils sont fixés suivant un taux défini à l’avance par la société de portage. 

En réalité, lorsqu’il s’agit de portage salarial, cette dernière s’occupe de la phase administrative, financière et comptable de votre activité. Selon le type d’entreprise, le taux fixé varie entre 5 et 10 %. L’entreprise de portage salarial va par la suite convertir votre chiffre d’affaires en salaire brut en y incluant les congés payés. Plus tard, les charges sociales seront soustraites de votre salaire pour déterminer le salaire net. Grâce à cela, vous pourrez profiter d’une protection sociale très avantageuse. 

Elle inclut une assurance maladie, des droits au chômage et à la retraite. Après déduction de toutes ces charges, vous pourrez percevoir un salaire net compris entre 47 % et 52 %. Ceci, selon le type d’activité que votre entreprise mène. Différents moyens existent en portage salarial pour vous permettre d’augmenter votre salaire mensuel. Il sera alors possible d’avoir un salaire net pouvant atteindre un taux de 70 % du chiffre d’affaires hors taxe. 

À lire également :  Pourquoi s'inscrire à l'école de cinéma de Louis-Lumière ?

Comment se définit le TJM pour le calcul du salaire en portage salarial ?

portage salarial

Le travail en indépendant n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y parait, surtout en ce qui concerne le salaire. Les professionnels recherchent par eux même des clients pour avoir des missions régulières. C’est simplement de cette manière que l’activité pourra se développer avec chaque fois un nouveau client. Plus il y a de clients, plus le salaire sera important. En portage salarial, le salaire des professionnels est calculé selon la quantité de travail fourni. Chaque mission réalisée est alors très importante pour le salaire mensuel. Cependant, le salarié porté ne pourra pas percevoir son salaire en intégralité.

Ceci pour la simple raison que les frais de gestion de la société de portage salarial devront être déduits. Le salaire net se retrouve à un taux avoisinant 54 % du montant réel. Il pourrait toutefois diminuer en raison des taux que la société de portage applique. Avant de travailler en portage salarial, il est nécessaire de prendre en considération tous ces détails. Pour procéder à une simulation de salaire, il faut déterminer en premier lieu le taux journalier moyen (TJM). Ce dernier était principalement appliqué par les ESN. Maintenant, les freelances l’utilisent pour connaître le tarif qui équivaut à une journée entière de travail. 

L’approche facilite la détermination du salaire mensuel que la société de portage salarial devra verser. Le calcul du Taux Journalier Moyen tourne autour de trois éléments essentiels à savoir : 

  • La rémunération espérée par le salarié porté
  • Les charges sociales ayant trait à la rémunération
  • Les frais de fonctionnement qui sont obligatoires

Pour chaque activité, les frais de fonctionnement pourront varier et incluent la connexion internet, le carburant et bien d’autres. C’est la somme des trois éléments sus cités qui permet de connaître le montant du Taux Journalier Moyen. 

À lire également :  Formation Agent Immobilier à distance : Comment procéder ?

Pourquoi opter pour le portage salarial ?

De nombreux professionnels font le choix du portage salarial afin d’avoir plus d’indépendance et d’autonomie. L’un des principaux avantages avec le portage, c’est cette liberté que vous avez de gérer à votre guise votre vie professionnelle. Vous choisissez en toute simplicité les horaires de travail, le lieu et le tarif pour chaque mission engagée par un client. Grâce au portage, vous pouvez préparer un carnet de contact client qui vous est propre. 

Au-delà de cette liberté offerte, le portage salarial met à votre disposition de nombreuses autres garanties. Une manière assez efficace pour offrir une certaine sécurité pour votre activité. En tant que salarié porté, vous pouvez bénéficier d’une protection sociale pareille à celle d’un salarié. Ainsi, pour chaque mois d’activité, vous avez l’assurance de percevoir un salaire. En cas de maladie, vous pourrez voir vos soins médicaux être remboursés grâce au régime général de la sécurité sociale. 

Si votre activité devait s’arrêter, des indemnités chômage peuvent vous être accordées. Mieux encore, une fois à la retraite, vous avez les mêmes droits qu’un salarié ordinaire. Il n’y a pas que ces raisons qui poussent les professionnels à autant apprécier le portage salarial. Il y a également le fait qu’il soit possible d’essayer une activité indépendante sans vraiment s’occuper de la gestion administrative. La société de portage s’occupe de tout et vous avez du temps à mettre pour chaque mission que vous confie un client.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partager cet article :